Radio Canada – Se méfier de l’obsession du bien-être

Sorry, this entry is only available in French For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Sommes-nous obsédés par le bien-être? Les auteurs du livre Le syndrome du bien-être le croient, surtout lorsque le bien-être est élevé au rang d’idéologie. L’auteure-compositrice-interprète Florence K et le conférencier et copropriétaire du studio de yoga Wanderlust Érik Giasson ont lu cet ouvrage qui fait réagir en France. Ils ont eu des réactions mitigées quant à son contenu, bien qu’ils soient d’accord sur le fait que la recherche du bien-être peut parfois créer une forme de dépendance ou de l’anxiété.

« Toute tyrannie n’est pas bonne à vivre », explique Florence K qui, comme Érik Giasson, s’est mise à pratiquer le yoga et des activités physiques de façon intensive à la sortie d’une dépression. Les deux invités trouvent que le livre manque de nuance et adopte un ton condescendant. Il fait abstraction des bienfaits liés à la prise de contrôle de certains aspects de sa vie.


Écouter l’audio fil et lire l’article (Radio-Canada)