Radio Canada – Le travail : dire non à la pression!

« Ça suffit! » ont dit, chacune à leur façon, les trois personnes qu’a rencontrées Isabelle Craig. Que ce soit la santé qui flanche, la vie professionnelle qui prend le dessus sur la vie personnelle ou encore la soif de sens qui se manifeste, les signaux d’alarme sont nombreux. Encore faut-il vouloir les écouter. Dans cet épisode, trois personnes racontent comment elles ont trouvé le courage de faire ce qui était le mieux pour elles.

Érik Giasson : de la haute-finance au yoga
Montréal, Toronto, Wall Street, grosses responsabilités, gros salaire, grosse réussite. Père de quatre enfants et sportif de haut niveau, Érik Giasson était l’image de la performance. Puis, le coup dur : en 2008, il perd son emploi. À cause d’une blessure physique, il découvre le yoga et, du même coup, une nouvelle façon de voir la vie.

Louise Dumontier : trouver sa voie avec sa voix
Cette éducatrice spécialisée a travaillé pendant 10 ans auprès des enfants. Puis, elle a été recherchiste à la télévision jusqu’à ce que la pression soit trop forte. C’est alors qu’elle rend visite à sa mère, en CHSLD, que va naître son nouveau projet, un duo de chanteuses! « Du bonheur enchantant » permet aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer de retrouver le sourire pendant quelques instants.

Louise Daoust : quand notre santé nous dit d’arrêter
La fondatrice de la ligne de maillots de bain Lili-les-Bains a fermé boutique le 1er janvier 2012 parce qu’elle avait usé ses forces. Elle adorait ce qu’elle faisait, mais avoir une entreprise et faire du sur-mesure était devenu trop lourd. Louise Daoust a donc changé de mode de vie. Elle fait maintenant de la consultation deux ou trois jours par semaine, et elle vient de créer sa boutique en ligne.


Écouter l’audio fil et lire l’article (Radio-Canada)