Next d’Infopresse: Nous sommes tous une (excellente) histoire

Avec la soirée Next qui avait lieu hier, Infopresse a frappé dans le mille: une formule rythmée où neuf conférenciers au parcours varié ont su se livrer de manière authentique, touchante, parfois drôle, parfois très intense, en un deux heures bien rodé. Récit d’une soirée inspirante (et photos au bas de l’article).

Dans une arène lumineuse, entourés de toutes parts par les spectacteurs, c’est à un ballet au tempo irréprochable et à la scénographie ingénieuse auquel on a pu assister dans la 5e salle de la Place des Arts hier. On vous résume ici ce qui a retenu notre attention pour chacune des interventions.

Le personnage le plus flamboyant de la soirée était sans doute Erick Giasson, l’autoproclamé « yogi de Wall Street », ancien financier abonné aux malchances, maintenant propriétaire du studio de yoga Wanderlust. Avec toute sa fougue, il a raconté son parcours et ses accès mégalomanes, son « petit trio de malchance assez intéressant » (une presque faillite lorsque la valeur de ses investissements massifs chez Nortel s’effondre, suivi d’un cancer puis de la rupture d’avec la mère de ses enfants pour un de ses amis, deux années particulièrement mouvementées), son entrée dans le yoga avec l’attitude combative d’un Ironman, et le nouvel équilibre qu’il a fini par trouver, à mi-chemin entre sa tête et son coeur. Tout un personnage.

Par Maryse Boyce
Extrait de l’article dans Baronmag Affaires Montréal