Radio Canada – Se méfier de l’obsession du bien-être

Sommes-nous obsédés par le bien-être? Les auteurs du livre Le syndrome du bien-être le croient, surtout lorsque le bien-être est élevé au rang d’idéologie. L’auteure-compositrice-interprète Florence K et le conférencier et copropriétaire du studio de yoga Wanderlust Érik Giasson ont lu cet ouvrage qui fait réagir en France. Ils ont eu des réactions mitigées quant à son contenu, bien qu’ils soient d’accord sur le fait que la recherche du bien-être peut parfois créer une forme de dépendance ou de l’anxiété.

« Toute tyrannie n’est pas bonne à vivre », explique Florence K qui, comme Érik Giasson, s’est mise à pratiquer le yoga et des activités physiques de façon intensive à la sortie d’une dépression. Les deux invités trouvent que le livre manque de nuance et adopte un ton condescendant. Il fait abstraction des bienfaits liés à la prise de contrôle de certains aspects de sa vie.


Écouter l’audio fil et lire l’article (Radio-Canada)